Direction

Curriculum vitae musical de Bernard Guye

Sa formation

Né le 15 juillet 1961, il commence l’étude du piano dès 6 ans. Ensuite, il chante dans plusieurs groupes de jeunes, puis entre 1984-1985, il fait partie du chœur de l’académie de musique de Detmold en Allemagne sous la direction du Maître Alexander Wagner.

Entre 1992 et 2000, il a suivi des cours de piano et de chant au conservatoire de Neuchâtel, ainsi que de solfège et d’harmonie en classe pré-professionnelle, puis de manière privée avec la cantatrice Monique Volery. Il a également participé à plusieurs cours de direction notamment avec Messieurs Olivier Pianaro, Francis Volery, Pierre Huwiler et André Ducret ainsi que la direction d’orchestre avec Andras Farkas en 2009.

Son activité chorale

Il dirige Le Madrigal du Landeron de 1991-2000 avec plusieurs prix à la clef. Debernardguye 1998 à 2006,  il est à la tête de L’Aurore du Landeron (chœur d’homme). Puis il  crée l’octuor Octonote dont il cède la baguette en 2010 pour rester chanteur. En 2006 il crée l’ensemble vocal Vox Animae qui remporte les années suivantes plusieurs prix de prestige, dont deux diplômes OR en 2014 à Zwickau. En juillet 2016, il remporte une médaille d’argent à l’International Choral Festival of Preveza et le magnifique Prix spécial pour le meilleur programme. Il crée avec Denys Schallenberger en 2011 un nouveau chœur d’homme cantonal, Acapel’HOM, qui rayonne actuellement à l’intérieur et au-delà des frontières cantonales. Il dirige de plus le grand Chœur du Van, qui travaille par projets depuis une dizaine d’année.

Parallèlement, il a chanté dans l’ensemble de musique ancienne La Sestina et a été président de la commission de musique cantonale de la SCCN de 1998 à 2013.

Depuis 2000, il est appelé régulièrement comme membre du jury pour des girons, des fêtes régionales et cantonales de chant (VD, VS, FR) et en 2015 à la fête fédérale de Meiringen et international à St-Petersburg en 2011.

Il a été le dernier directeur artistique du FCIN, festival choral international de Neuchâtel lors des 4 éditions finales (2008, 2010, 2012, 2014).


Retour